Bien s’entourer, le secret de la productivité ?

s'entourer productivité
 » Allez, synchronisation des montres, on va tous survivre à la journée ! »

 En lisant des ouvrages sur la gestion du temps, je me suis rendue compte d’une chose : aujourd’hui, je considère qu’une majorité de mes échanges sont chronophages. Je ne suis pourtant pas ultra solitaire (un peu, en bonne introvertie quand même) et j’aime plutôt communiquer avec les gens. Je me suis demandée pourquoi ces échanges me demandaient autant d’énergie et pourquoi je les repoussais sans cesse. Et puis j’ai réalisé que j’étais mal entourée. Ces conversations que j’aurais dû considérer comme des moments de pause, agréables, pour me divertir et me détendre, je les considérais comme du travail, plein de stress, comme une tâche pénible. Bien entendu, ceci ne concerne pas mon entourage proche, plutôt l’entourage que je me suis constituée sur mes divers projets professionnels. J’ai donc fait quelques recherches pour essayer de remédier à ça et je me suis fait un programme en 4 étapes pour bien s’entourer.

1 – Faire le tri

    Comme pour tout, il faut d’abord faire le tri dans ses relations avant toute chose. J’ai donc mis de la distance avec les gens toxiques, ceux qui passent leurs temps en commérages, ceux qui se positionnent perpétuellement en victime, ceux qui remettent systématiquement en cause tous mes projets, ceux qui sont jaloux, ceux qui ne savent pas assumer leurs erreurs et renvoient toujours la faute sur les autres. Pour certains, j’ai du mettre les choses à plat et voir s’ils étaient prêts a changer la situation. Pour d’autres, il a fallu mettre des limites précises (type collègues). Les plus toxiques, je les ai tout simplement supprimés de ma vie.

2 – Créer un cercle de confiance

 Comme dit le dicton : « seul on va vite, ensemble on va loin« . Je crois vraiment que l’échange avec d’autres personnes permet d’avancer. Mais je crois aussi qu’il faut bien choisir ces personnes. Pour mes divers projets, j’ai choisi des gens pour faire office de « cercle de confiance ». Ils ne sont pas impliqués professionnellement dans le projet mais moralement. Je parle régulièrement avec eux, je peux partager mes doutes, mes peurs, mes blocages et surtout, lorsque je leur annonce une bonne nouvelle, ils sont aussi contents que moi (sans me dire « ben oui mais t’as pas fait ça » ou « ouais ben moi je vais super mal alors ta petite victoire, je m’en fous et on ne va parler que de moi sur ces 35 prochaines minutes ! » ). Sans me mettre la pression, ils me permettent d’avancer dans la bonne direction et de ne pas m’éparpiller. Et surtout, leur confiance en mon projet m’enlève du stress et m’évite de passer des heures à douter de tout ( je ne doute plus qu’une demi heure 🙂 )

3 – Elargir ses connaissances

  Un cercle proche, c’est bien beau, mais ça peut vite devenir trop restreint. Il a donc fallu étendre le cercle des connaissances. Et savoir quoi partager avec eux. J’ai choisi de ne pas partager mes doutes, mes peurs, ou mes grosses victoires avec ces gens là pour éviter de retrouver les mêmes toxiques. A la place, je discute de choses très générales, de grandes valeurs de vie, de culture, de tout, de rien et de n’importe quoi. Il n’est bien entendu pas exclu que certaines de ces personnes rejoignent un de mes cercles de confiance, mais ça seul le temps me le dira.

4 – Profiter

 Et pour finir, je pense que l’une des clefs de la productivité est de savoir déconnecter. Ce n’est pas facile pour moi et je ne le fais pas du tout spontanément. J’ai donc décidé qu’une fois par semaine, je dirai oui à une sortie proposée par un ami. Une soirée cinéma ? oui. Un anniversaire ? Oui (tout en hyperventilant). Un verre après le travail ? oui. Et surtout, dans ces moments là, on ne parle pas de boulot. On rigole, on s’amuse, mais il n’y a aucune pression. Et le lendemain, je suis beaucoup plus productive et concentrée !

    Et vous, comment vous appuyez-vous sur votre entourage pour avancer ?

Faites passer le message !

3 Comments on Bien s’entourer, le secret de la productivité ?

  1. Plume d'Auré
    26 juin 2017 at 10 h 39 min (2 mois ago)

    Quel bel article ! Merci pour ta sagesse… c’est vrai que bien s’entourer c’est la clé du bien-être. Je m’en suis moi-même aperçue, que j’avais des gens « toxiques » autour de moi. En prendre conscience c’est super important !
    Des bisous
    Plume d’Auré
    http://www.plumedaure.com

    Répondre
  2. Léa
    26 juin 2017 at 12 h 20 min (2 mois ago)

    Trés bel article ! Et 100% d’accord avec toi, surtout sur le premier point 1. Il est important de sélectionner les personnes que nous côtoyons car même si nous ne en rendons pas compte, ils influencent énormément notre attitude et à la longue, notre caractère.

    Comment je m’appuie sur mon entourage pour avancer ? En appliquant ces conseils et en lâchant prise. En acceptant que les autres soient libres de faire leurs choix même si ces derniers ne me semblent pas avantageux.

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *






%d blogueurs aiment cette page :