avril bilan
Vie perso

Avril : un bilan assez étonnant

Avril est presque fini et j’avoue ne pas trop savoir quoi en penser. En 30 jours, j’ai plus évolué qu’au cours de toute l’année dernière. J’ai débloqué des choses qu’il fallait débloquer, ai beaucoup pleuré, revu intégralement la manière dont je voulais mener ma vie et ai plus travaillé que tout le début d’année 2019 cumulé. Revenons un peu sur tout ce qu’il s’est passé.

Tout début avril, j’ai décidé de me lancer dans un challenge « 21 jours pour plus d’argent » (vidéo à venir sur ma chaine youtube). Et à partir de ce moment là, ça ne s’est plus arrêté. J’ai été bookée pour 16 journées de cours, trouvé 3 clients, fais des dizaines de devis, rédigé des textes la nuit, tenté tant bien que mal d’écrire sur le blog et de publier sur youtube et fait des visites d’appart. J’ai mal mangé, oublié de dormir, fais des crises d’angoisse et d’endo. Je ressors de ce mois-ci complètement lessivée, mais très heureuse.

Ce que j’ai réussi en avril :

  • Parler des choses au lieu de fuir : c’est ma plus grande fierté. Au lieu de juste fuir comme je le fais toujours, j’ai pris le temps de me poser avec mon chéri, et de chercher des solutions alternatives à ce problème. Je me suis donc mise à la recherche d’un petit studio parisien qui me permettra de respirer et je reviendrai sur Lille les week end.
  • Avoir réussi à tenir toutes les journées de cours sans flancher : 1§ journées de cours, c’est beaucoup. Vraiment. J’ai cru que mon corps allait me lâcher plusieurs fois. Mais j’ai réussi quelques petits exploits, comme par exemple de garder mon calme devant la masse de travail et de réussir à orienter 170 élèves en une journée et demi de cours dans leurs projets de fin d’année (4 minutes par élève et avec un roulement en mode chaîne, mais j’ai survécu).
  • Avoir généré énormément de chiffre d’affaire : comme je le disais ici, mon objectif de chiffre d’affaire est de 10 000 euros par mois. Ce mois-ci, j’ai facturé 8500 euros ce qui est une énorme avancée pour moi.
  • Ne pas avoir hésité à prendre mon téléphone. Aaaah le téléphone… Lui et moi avons une véritable relation amour/haine. J’ai toujours détesté appeler des gens. Mais dans mon boulot, force est de constater que si je veux décroché de nouveaux clients il faut aussi que je décroche mon téléphone. Ce mois-ci, j’ai réalisé pas moins de 12 call pour 4 contrats en cours de signature (c’est énorme comme taux de conversion)
  • Avoir osé me repositionner : ce mois-ci, j’ai violemment pris conscience que je n’allais pas pouvoir matcher mon objectif de chiffre d’affaire avec mon positionnement de business. J’ai donc pris quelques jours pour travailler sur mois, j’ai affiné mon offre et refait intégralement mon site web. Le résultat ? 2 nouveaux clients qui correspondent parfaitement à ce que je veux.

Ce que j’ai moins réussi en avril :

  • Faire attention à moi : c’est le gros point noir de ce mois-ci. J’ai réussi à prendre 1 jour de vrai repos. Tout le reste du temps, j’ai fonctionné sur la réserve. J’ai mangé n’importe quoi, dormi très peu, et j’ai donc eu beaucoup plus de mal à gérer mes douleurs d’endométriose. Il faut absolument que je mette ma santé dans mes priorités pour le mois prochain.
  • Mon organisation : avec le surplus de clients, j’ai pris conscience que mon organisation était vraiment très précaire. J’ai passé des nuits à rédiger des textes parce que j’avais oublié de le faire avant, j’ai du décaler des plannings de clients, j’ai du répondre à des mails tout en parlant à mes élèves, bref, je me suis mal organisée dès le départ et je commence à ressentir les failles de ce rythme. Je compte profiter du rythme un peu moins soutenu de mai pour poser tout à plat et me créer des systèmes d’organisation.
  • Gérer ma frustration : en écrivant mon résumé du mois d’avril, j’ai bien conscience qu’énormément de choses se sont produites. Et pourtant, j’ai passé une bonne partie du mois complètement frustrée car tout n’avançait pas comme prévu. Il faut vraiment que j’apprenne à apprécier le chemin et à lâcher un peu du lest.

Le seul point d’interrogation de cette fin de mois concerne mon futur appartement parisien. J’ai eu beau cumuler les visites, le marché immobilier parisien est… légèrement surchargé. Sur 5 visites, j’ai tout de même déposé 3 dossiers dont j’attends les réponses prochainement. J’espère pouvoir vous annoncer mon déménagement dans le prochain bilan mensuel.

 

Et vous, comment s’est passé ce mois d’avril ?

 

Faites passer le message !

«

2 COMMENTS

  • Sarah

    Whaouh ! Mais quel bilan ! Franchement bravo ! C’est une chose de cibler qu’il y a des choses à améliorer dans sa vie et j’en autre de s’activer autant. C’est inspirant. Je vais m’y mettre à ce genre de bilan.

    Merci pour le partage en transparence

  • The Flonicles

    Beaucoup de remises en question pour ma part, savoir ce que je veux faire pour gagner ma vie, comment, avec qui, à quel rythme…
    Les « quelques jours » que je m’étais donné pour faire la transition entre ma carrière salariée et mon indépendance se sont transformés en 1 gros mois…

what do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *